Noémie MIFSUD
Ostéopathe D.O
Spécialisée en Ostéopathie Pédiatrique et Périnatale
Accompagnement à la Fertilité

Cabinet Pédiatrique et Périnatal

16 rue Verdi,

résidence l'Everest

06000 NICE

Lundi-vendredi

8h-18h

Samedi 8h-12h

Fermé le Dimanche

Ostéo et Bébés

Au vu de tout ce que subit bébé, que ce soit in-utéro, pendant le travail ou lors de l’accouchement, chaque naissance devrait être suivie d’une consultation ostéopathique effectuée par un ostéopathe spécialisée en pédiatrie.

Une mauvaise position in-utéro du foetus, un accouchement difficile trop long (plus de 8h) ou trop court (moins de 2h) ou déclenché, une mauvaise présentation, une grossesse gémellaire, une présentation en siège, une césarienne programmée ou en urgence, l’utilisation d’instruments d’extraction (forceps, ventouses…), une forte traction sur la tête de bébé, un cordon autour du cou, une forte pression sur l’abdomen maternel sont les premiers traumatismes que peut subir un bébé.

Ces contraintes peuvent induire un manque de mobilité des structures voire même une perte de mobilité comme par exemple un torticolis musculaire congénital. Egalement, ces contraintes subies peuvent perturber le fonctionnement normal des structures du crâne et de ce fait, en perturber le bon développement. La mobilité des jonctions des os du crâne est alors perturbée pouvant occasionner des troubles fonctionnels immédiats et/ou ultérieurs.

Il est recommandé d’emmener votre bébé chez votre ostéopathe dans les premières semaines de vie ainsi qu’à chaque étape de son développement psychomoteur : retournement, position assise, quatre-pattes, premiers pas…

Voici une liste de signes non exhaustifs qui peuvent vous amener à consulter un ostéopathe pour votre bébé :

  • Asymétrie et/ou déformation du crâne : tête plate ou plagiocéphalie, front plat ou bombé, bosse, œil mi-clos, oreille décollée, œdèmes...
  • Torticolis, difficultés à tourner la tête d’un côté, tête tournée toujours du même côté…
  • Régurgitations (reflux gastro-œsophagien ou RGO)
  • Troubles digestifs : diarrhées, constipation, coliques, tortillements, pleurs incessants…
  • Troubles de la succion, difficulté à ouvrir la bouche, difficulté à se mettre au sein ou à téter, langue toujours en dehors
  • Mauvaise position et/ou asymétrie des hanches, des bras, des jambes ou des pieds
  • Se cambre ou se jette en arrière
  • Bébé est crispé, raideur des membres supérieurs et/ou inférieurs
  • Agitation, nervosité, troubles du sommeil, pleurs inconsolables, colères, angoisses…
  • Il dort peu, de manière non sereine, sursaute au moindre bruit
  • Canal lacrymal bouché entrainant un larmoiement constant des yeux
  • Otites, conjonctivites ou rhinites à répétition
  • Perturbation du développement psychomoteur : mauvaise position du quatre pattes, se déplace latéralement, marche sur la pointe des pieds…

Un examen très doux des différentes mobilités du crâne, du bassin, de l’axe vertébral, de l’abdomen...détectera aisément les dysfonctions à l’origine des maux de votre bébé. Les techniques utilisées sur les nouveaux-nés sont des techniques douces et adaptées, évidemment sans aucune douleur rendant le maximum de mobilité au corps du bébé et lui permettant ainsi de trouver et retrouver toute sa joie de vivre.

A noter que le traitement ostéopathique des bébés consiste à des mobilisations et non des manipulations et qu’aucune manipulation articulaire n’est pratiquée sur les bébés.

La prise en charge de l’enfant par un ostéopathe ne remplace en aucun cas le suivi médical par son pédiatre ou par un autre spécialiste dont il aurait besoin.